Rencontre en ligne

Rencontre femme, mode d’emploi

Rencontre femme
Rencontre femme, mode d’emploi
Notez cet article

La rencontre d’une femme est toujours emplie de surprise. En effet, les femmes sont naturellement réservées et secrètes… Pour les séduire, il faut d’abord les étonner, les faire rire, les toucher pour enfin les convaincre. C’est dire si ce n’est pas une mince affaire ! Les hommes de ce point de vue sont plus instinctifs. Ils cherchent moins midi à 14 heures. Enfin, du moins, c’est ce qu’ils disent !

La rencontre d’une femme est donc rythmée par de multiples étapes. Généralement, le premier coup d’œil est décisif. Une femme est très sensible à l’apparence physique de la personne qu’elle a en face d’elle. Elle remarque des détails, fait appel à tous ces sens pour décider si oui ou non elle donnera suite à la rencontre. Les gestes, les attitudes, la façon de bouger et d’observer… à chaque rencontre la femme analyse en deux minutes à qui elle a à faire.

Mais la seule apparence ne suffit pas (contrairement aux hommes !). Très vite, la femme cherche plus loin que le seul critère physique ! Les premiers mots de la rencontre avec une femme sont aussi décisifs que le costume. Aux compliments rabâchés la femme préfère les attentions particulières, les petits riens qui font comprendre qu’elle ne laisse pas indifférent. Une sorte de connivence instinctive en quelque sorte. Elle veut qu’on la devine et non qu’on la brusque !

Une fois le contact établi, la rencontre avec une femme peut très vite s’arrêter court si l’homme néglige de poursuivre sa séduction discrète. S’il s’évertue à parler que de lui sans laisser à sa compagne le temps de souffler, il s’expose à se faire planter là ! Les hommes trop sûrs d’eux sont souvent décontenancés par cette attitude. Mais il faut le savoir, séduire une femme est une opération de longue haleine qui ne peut se satisfaire de quelques compliments vite expédiés.

Related posts

Rencontre coquine, mode d’emploi

Rencontre mariage, comment faire ?

Rencontre amour : tout ce qu’il faut savoir