Drague et séduction

Drague : mes conseils pour y arriver

Drague
Drague : mes conseils pour y arriver
Notez cet article

La drague, ne l’oublions pas est souvent un besoin de se valoriser, tant auprès des autres qu’auprès de soi même. En réussissant à draguer une personne, on se sent séduisant, intéressant, plus fort. En fait c’est une façon de se prouver à soi-même qu’on peut plaire. C’est rassurant pour son ego. Mais limiter la drague à une autosatisfaction est un peu réducteur !

La drague, c’est aussi et surtout une façon de communiquer, une forme de langage. Comme tout langage, la drague ne se résume pas en un seul aspect. En effet, on peut rencontrer quelqu’un, un soir en boîte et vouloir le draguer parce qu’il nous plait ; mais aussi être intéressé depuis longtemps par une personne que l’on connaît déjà et qui nous connaît aussi. En fait, ce qui fait la difficulté de la drague est que chaque situation est différente selon la personne, le contexte…

Généralement, le mot drague est par son côté péjoratif assimilé à une chasse sexuelle. En fait, plus on avance en âge et moins ceci est vrai. Les plus jeunes forgent ainsi leur expérience et testent grandeur nature leur pouvoir de séduction. Si la fille ou le garçon disent non, ils passent à autre chose et c’est tout. Si il ou elle dit oui, c’est une nouvelle expérience qui se profile avec tout son cortège de nouveauté. Pour les célibataires malgré eux qui commencent à prendre de l’âge, les choses sont bien différentes. La nouveauté n’est plus si importante. C’est la stabilité et la recherche de complémentarité qui priment. La drague est alors moins incisive, moins arrogante, plus en accord avec une vision à long terme. Pour ces derniers cas, on parlera alors plus de séduction… La drague est donc l’apanage de la jeunesse, même si évidemment de nombreux cas confirment l’inverse.

Related posts

Comment séduire une fille ?

Mais qu’est ce que la virilité ?

Fantasme, laissez vous aller